samedi 23 octobre 2021
Edit

Les Nations Unies recrutent un analyste de l’information sur la sécurité

Les Nations Unies recrutent un analyste de l’information sur la sécurité.

Org. Paramétrage et rapport

Le Département de la sûreté et de la sécurité (UNDSS) est chargé d’assurer la direction, le soutien opérationnel et la supervision du système de gestion de la sécurité des Nations Unies (UNSMS) à l’échelle mondiale. En tant que leader mondial des principes de gestion des risques de sécurité, UNDSS permet la mise en œuvre sûre et efficace des programmes et activités des Nations Unies dans les environnements les plus complexes et les plus difficiles, tout en optimisant les ressources précieuses. À cette fin, le travail du Département est aligné sur une mission claire, pour permettre les activités du programme du système des Nations Unies grâce à un leadership et des solutions fiables en matière de sécurité.

Il s’agit d’une opportunité unique de rejoindre une organisation diversifiée, dynamique et passionnante et d’acquérir une expérience unique et précieuse où la sécurité offre une grande valeur. Outre la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences et d’approfondir l’expertise en sécurité, ce poste offre un environnement épanouissant qui vous donne satisfaction en contribuant directement ou indirectement à la paix et à la sécurité, aux droits de l’homme et à la réalisation des objectifs de développement durable. Simplement, toute l’humanité bénéficiera de votre travail. Ensemble, nous pouvons rendre le monde meilleur.

Pour plus d’informations sur le Département et comment nous avons un impact sur le monde en permettant la réalisation des ODD, visitez : https://www.un.org/undss/

Le poste est situé au Service d’évaluation des menaces et des risques au sein de la Division des opérations régionales (DRO) à Dakar. Ce lieu d’affectation a été désigné par la Commission de la fonction publique internationale comme un lieu d’affectation « A » pour les difficultés et la famille. Le titulaire travaillera sous la direction du responsable principal de l’évaluation des menaces et des risques et sous la supervision du chef du Service d’évaluation des menaces et des risques.

Responsabilités

Dans le cadre des pouvoirs délégués, l’analyste de l’information sur la sécurité peut être responsable des tâches suivantes :

  • Conseille et fournit des conseils aux conseillers en sécurité en ce qui concerne les menaces spécifiques à la région et au pays ; prépare des documents d’information tels que des alertes périodiques d’information sur les menaces pour la sécurité, des avis, des avertissements et des conseils sur les menaces pour la sécurité à l’intention de la haute direction du DSS et des responsables désignés des Nations Unies ; participe à l’élaboration de procédures pour les opérations de sécurité, en contribuant à la préparation et à l’examen de notes relatives à la sécurité pour l’ONU et d’autres décideurs clés liés aux événements actuels/importants dans divers domaines.
  • Contribue à la préparation de plans de sécurité pour un pays désigné ou une zone géographique en effectuant des évaluations régionales et spécifiques des menaces et des risques pour l’ONU, englobant :
    a. Analyse les tendances des incidents de sécurité affectant les organisations du système des Nations Unies.
    b. Identifie, grâce à des recherches sur le terrain des acteurs de la menace, l’environnement opérationnel de l’ONU en liaison avec les interlocuteurs de sécurité des gouvernements hôtes.
  • Développe les exigences en matière d’informations de sécurité pour l’ONU dans une région particulière.
  • Élabore des évaluations des risques de sécurité, en assistant les conseillers en sécurité du DSS sur le terrain.
  • Développe des évaluations stratégiques sur les tendances des menaces à la sécurité dans la région pour diffusion aux clients concernés.
  • Prépare des rapports d’alerte précoce et des indicateurs sur les menaces de sécurité, en tant qu’outil de planification pour la haute direction du DSS.
  • Établit et entretient le dialogue avec les autorités locales et les institutions internationales telles que la Croix-Rouge/le Croissant-Rouge pour la coordination des efforts en cas de catastrophes naturelles.
  • Établit des lignes de communication avec les points focaux du Réseau interinstitutions de gestion de la sécurité (IASMN) pour la coordination des exigences d’évaluation des menaces pour la sécurité ; assure la liaison avec les organisations du système des Nations Unies et les États membres sur le développement d’informations sur les menaces à la sécurité ; assure la liaison avec les interlocuteurs de sécurité des gouvernements hôtes des missions sur le terrain pour informer sur les acteurs de la menace et l’environnement opérationnel de l’ONU ; communiquer avec les clients concernés pour diffuser les informations traitées sur les évaluations stratégiques des tendances des menaces à la sécurité dans les régions concernées.
  • Maintient une connaissance continue des conditions de sécurité existantes pour la région de couverture, développe des connaissances techniques et une sensibilisation aux environnements de menace pour la sécurité, identifie les menaces probables en préparant des profils d’acteurs menaçants ayant un impact sur l’environnement de sécurité dans lequel l’ONU opère, et analyse les tendances des incidents de sécurité affectant le Nations Unies, en donnant des conseils sur les impacts potentiels des menaces sur le personnel des Nations Unies concerné en conséquence.
  • Assure la disponibilité du système d’information stratégique sur les menaces de sécurité en effectuant des visites de liaison (SSTILV) pour effectuer des vérifications périodiques afin de déterminer si le système fonctionne correctement, en s’assurant que les systèmes de gestion de l’information sont fonctionnels et conformes aux normes de processus et de pratique d’analyse de sécurité établies.
  • Prépare des rapports analytiques sur les incidents de sécurité au siège et sur le terrain.
  • Effectue d’autres tâches et tâches d’analyse et de recherche, au besoin.

Compétences

Professionnalisme:

Connaissance et compréhension des méthodologies de collecte, de collation et d’analyse d’informations ; Capacité à développer des projets de recherche et à effectuer une analyse détaillée des menaces de sécurité et des tendances émergentes ; Capacité à communiquer efficacement des problèmes complexes et à défendre des recommandations auprès des clients et des superviseurs ; Connaissance de la gestion de la sécurité, combinée à une solide expérience (formation, éducation et expérience) en gestion de l’information de sécurité ; Capacité à comprendre les menaces de sécurité et à présenter clairement les résultats de la recherche et à élaborer des rapports de haute qualité sur les questions de sécurité ; Fait preuve de fierté dans son travail et dans ses réalisations. Démontre des compétences professionnelles et une maîtrise du sujet. Est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l’obtention de résultats. Est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles. Fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles ; reste calme dans les situations stressantes. Assume la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

Planifier et organiser:

Développe des objectifs clairs qui sont cohérents avec les stratégies convenues. Identifie les activités et les affectations prioritaires ; ajuste les priorités au besoin. Alloue une quantité appropriée de temps et de ressources pour terminer le travail. Prévoit les risques et tient compte des imprévus lors de la planification. Surveille et ajuste les plans et les actions si nécessaire. Utilise le temps efficacement.

Communication:

Parle et écrit clairement et efficacement. Écoute les autres, interprète correctement les messages des autres et répond de manière appropriée. Pose des questions pour clarifier et manifeste un intérêt pour une communication bidirectionnelle. Adapte la langue, le ton, le style et le format en fonction du public. Fait preuve d’ouverture dans le partage de l’information et en tenant les gens informés.

Éducation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou diplôme équivalent en relations politiques, militaires ou internationales ou dans des domaines connexes. Un diplôme universitaire de premier cycle associé à deux années supplémentaires d’expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

L’expérience professionnelle

  • Au moins cinq années d’expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans l’analyse prédictive militaire, policière ou politique appliquée sont requises.
  • Au moins deux ans d’expérience internationale dans une organisation multilatérale dans le domaine de la criminologie ou de la sécurité des entreprises sont requis.
  • Une expérience de l’analyse des tendances sécuritaires, criminelles, politiques ou militaires est souhaitable.
  • Une expérience de l’analyse de l’information ou du renseignement est souhaitable.
  • Une expérience dans la préparation de rapports statistiques analytiques est souhaitable.

Langues

  • L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste annoncé,
  • la maîtrise de l’anglais et du français est requise. La connaissance d’une autre langue officielle des Nations Unies est un avantage.

Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d’évaluation et un entretien basé sur les compétences.

Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer au manuel du candidat, accessible en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » en haut à droite de la page d’accueil du titulaire du compte inspira.

L’évaluation des candidats sera menée sur la base des informations soumises dans la candidature selon les critères d’évaluation de l’offre d’emploi et les législations internes applicables des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et Règlement du personnel, textes administratifs et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications conformément aux instructions fournies dans inspira pour être pris en compte pour l’offre d’emploi actuelle. Aucun amendement, ajout, suppression, révision ou modification ne sera apporté aux demandes qui ont été soumises. Les candidats sérieusement pris en considération pour la sélection seront soumis à une vérification des références pour vérifier les informations fournies dans la candidature.

Postuler

Date de clôture : 25 novembre 2021.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etudiez à l'étranger

Dans les plus GRANDES UNIVERSITÉS du Monde


France – Canada – USA – Maroc – Egypte – Turquie – Belgique

Bourses
Auto Ecole

Obtenez rapidement votre permis de conduire en bénéficiant d'une bourse offerte par le COE.

Les plus récents